INEXENS

70 ans du Taureau de Laguiole

INEXENS est chargée d'animer la table ronde de clôture "De la table à l'étable" de cet événement.

Intervenants :

- Les locaux :
Michel Bras Chef étoilé
et André Valadier Pt Syndicat de préfiguration du PNR de l’Aubrac

Et à leurs côtés :

- Geneviève Cazes-Valette : Docteur en anthropologie, Enseignante Chercheur à Toulouse Business School. (Responsable du mastère spécialisé « marketing et technologies alimentaires » )

- Claude Béranger : Directeur de Recherche honoraire à l’INRA et diverses responsabilités assurées auprès de divers gouvernements ; termine actuellement le rendu d’un travail sur «l’étude de l’histoire du développement agricole en Aubrac depuis 50 ans ».

- Jacinthe Bessière : Maître de Conférences – ISTHIA – Institut Supérieur du Tourisme - CERTOP (Centre d’Etude, Recherche Travail, Organisation, Pouvoir) UMR-CNRS Université de Toulouse.

Programme de mes animations au festival du livre de Mouans-Sartoux 2017

PROGRAMME FESTIVAL DU LIVRE DE MOUANS-SARTOUX 6-7-8 OCTOBRE

Programme complet

JEUDI 5

20h-21h40 : FILM Une suite qui dérange : le temps de l'action 21h40-22h30 Lieu : Strada 1 Durée : 50 min

VENDREDI 6

15h-17h : DEBAT La Construction Paille : un développement à grande échelle Manas MELLIWA, Noé SOLSONA, Didier HILAR, Damien BINI, Christian HAMANI Lieu : Strada 1 Durée : 1h30 à 2h

18h-18h50 : Entretien Etienne Klein Lieu : Strada 1 Durée : 50 min avec questions du public

18h-19h18 FILM Des clics de conscience de Jonathan Attias 19h18-20h30 – débat Suite au film Les Réseaux sociaux sont-ils une expression de la démocratie?

Jonathan ATTIAS, Colibris 06

Durée : 1h30 Lieu : Strada 4


SAMEDI 7

10h30-12h : Projection du film Bébés sur mesure de Fabrice Papillon 12h-13h : Entretien avec Fabrice Papillon Salle : Strada 2 Durée : 50min/1h


14h30-16h DEBAT Sciences entre éthique et technique Etienne KLEIN, Axel KAHN, Jean-Marc LEVY-LEBLOND, Catherine JESSUS, Fabrice PAPILLON Salle : Strada 1 Durée : 1h30


16h15 Inauguration de l'exposition Mathieu Asselin et entretien avec Mathieu Asselin Lieu : café beaux livres espace B Durée : 30 min

DIMANCHE 8

10h30-12h30 DEBAT Apprendre à dire : Femmes de science Catherine JESSUS, Yaël NAZE, Michela MARZANO, Fabrice PAPILLON Lieu : Strada 3 Durée : 1h30-2h

16h-16h50 : Entretien Mathieu Asselin Lieu : Strada 2 Durée : 50 min

Mes nouveaux défis professionnels

Il y a 15 ans, je créais INEXENS avec l'ambition de rapprocher le grand public de l'actualité de nos chercheurs questionnant notre devenir. Comment pouvons-nous mieux comprendre ce que les sciences nous prédisaient dans des domaines aussi complexes que l'environnement, la génétique, la santé, les technologies, etc. ? Une cinquantaine de débats plus tard ayant fait intervenir une centaine de "savants", j'ai pu faire partager par mes animations les histoires stupéfiantes qui motivent nos chercheurs dans leur laboratoire (voir une partie de mon parcours d'animateur sur le site de Sapience remis à jour grâce à Denis).

Au fur et à mesure de mes rencontres avec ces "savants" dont certains sont devenus des amis, j'ai pu prendre conscience de l'enjeu vital qu'incarne le "développement durable" si galvaudé et mal compris. La survie sur notre planète ne tient en vérité qu'à un fil, celui qui saura mobiliser la planète toute entière à préserver ses ressources naturelles et tenter de freiner l'ampleur insolente des dégradations causés par nos développements. C'est une des raisons qui m'a conduit à co-créer en 2009 l'association DEFISMED. Et tenter modestement d'apporter ma contribution d'animateur pour organiser un réseau euroméditerranéen impliquant la société civile dans la préservation de notre environnement. je dois avouer aujourd'hui que malgré un colloque avec l'Unesco fort riche, il m'a fallu deux années supplémentaires et des rencontres déterminantes pour entrevoir la mise en oeuvre d'un projet audacieux, international, qui pourrait apporter une pierre à l'édifice du développement durable de la Méditerranée.

Et cette pierre est directement issu de la transition du tourisme que nous sommes en train de vivre. Un tourisme s'ouvrant progressivement vers de nouvelles expériences plus VERTueuses. Dès ce début d'été, j'inaugurerai pour DEFISMED plusieurs animations qui vont révéler des innovations exclusives et dont mes billets ultérieurs témoigneront.

Animation du salon international de l'économie de la montagne

Le "Montain Business" comme se nomme ce Salon m'a proposé d'animer deux tables rondes dans son programme de 4 jours assez dense.

Le 1er Forum "Montagnes & défis du XXIème siècle"



En me confiant la mission de co-organiser avec la commune d'Ibos le 1er Forum "Montagnes & défis du XXIème siècle" les 23 et 24 juin 2017, l'association DEFISMED inaugure un événement dont nous ne soupçonnions pas l'ampleur régionale qu'il allait prendre.

Le programme et les partenaires parlent d'eux-mêmes, avec la présence du grand témoin Dominique Bourg, Vice-Président de la Fondation Nicolas Hulot qui m'a fait l'amitié d'accepter rapidement sa participation.

Les enjeux de cette manifestation concernent l'innovation territoriale et la capacité de la région de mettre en valeur de nombreux atouts des Pyrénées pour se diversifier et préserver les patrimoines.

J'aurai l'honneur d'animer quatre tables rondes lors de cet événement avec espérée, Mme Carole Delga, Présidente de la Région pour participer à la rencontre du vendredi soir.

Cet événement a été fortement initié par Pierre Torrente, directeur adjoint de l'Isthia/Université Toulouse Jean-Jaurès. Celui-ci va diriger dans les prochaines semaines le CIMES, Centre International des Montagnes des Sud, organisme universitaire visant à mutualiser à l'international des programmes de recherche sur le développement des territoires montagneux.

Le défi pour moi, au-delà de la bonne préparation et organisation de et événement, est d'inaugurer avec un tel événement des rencontres mettant en présence des représentants institutionnels, des chercheurs et des représentants de la société civile. Avec le forum "Sciences & défis du XXIème siècle", j'avais déjà pu avoir cette approche. Ici, la partie institutionnelle sera bien plus présente, ce qui n'est pas fait pour me déplaire...

Mes animations durant le Festival du livre de Mouans-Sartoux 2016

SAMEDI 8.10

11H30-12H30 : entretien Dominique Belpomme – Strada 2

14H-16H : Débat Demain, mille révolutions tranquilles, Emmanuel Druon, Cyril Dion, Bénédicte Manier, Vincent Glenn, Pierre Thomé (durée : 2h) - Salle Léo Lagrange

16H-17H : Film L'Enfant cheval de Rupert Isaacson (durée : 1h) – Strada 4

17H-18H : suivi d'un débat Voyage en autistan, Rupert Isaacson, Josef Schovanec (durée : 1h) – Strada 4


17H30-18H30 : Débat Vivre : apprendre le bonheur ! , Frédéric Lenoir, Axel Kahn – Salle Léo Lagrange durée : 1h

DIMANCHE 9.10

13H-14H : L'urgence climatique de Gilles Luneau (durée : 52 min) 14H-15H : débat Galia Ackerman, Gilles Luneau – Strada 2

16H-17H : Jean Viard, Le moment est venu de penser à l'avenir – Strada 4

8e Forum "Sciences & défis du XXIème siècle" à Romainville le samedi 06/02/2016 (93)

Après 7 éditions de haute facture sur la Côte d’Azur, le Forum « Sciences & défis du XXIème siècle » s’invite en Région parisienne en 2016. La commune de de Romainville accueillira cet événement qui a conquis auparavant un large public méditerranéen, offrant de nombreux débats sur les avancées de la Recherche et les questions que celles-ci soulèvent pour la planète comme pour notre quotidien. Chercheurs, philosophes, journalistes, écrivains, élus locaux sont invités à partager avec le public profane ou connaisseur des défis parfois vertigineux ouverts par les plus récentes découvertes et inventions. Près de deux mois après la COP 21 accueillie par la France sur les questions du changement climatique, la recherche a rendez-vous avec la société civile afin de témoigner des enjeux d’une actualité environnementale trop souvent méconnue ou mal comprise. Entre manipulations du vivant, technologies de plus en plus performantes, bouleversements écologiques, problèmes sanitaires et intelligence collective, c’est notre regard et notre pouvoir d’action sur notre environnement qui se trouve en permanence changé. A chacun d’entre nous de bénéficier des précieux éclairages que les intervenants de ce Forum vont pouvoir partager pour comprendre ce qui se joue à notre porte, et ce qu’il nous est possible de faire.

>> lire la suite

Mes animations loors du Festival du livre de Mouans-Sartoux

Vendredi 2,10

18h-19h30 : débat Alternatiba, s'engager, c'est vivre pleinement Salle Léo Lagrange

Samedi 3.10 :

10h-11h30 : DEBAT «  Ensemble, quelle vision pour l'école ? » Philippe Meirieu, Emile, Jean Bojko, Fabio Bloomaers. Salle Léo Lagrange

14h-15h : Conférence Christophe Galfard strada 2

15h : Bernard Werber Stada 1

Dimanche 4.10 :

10h-11h30 : Débat Une nouvelle économie : le partage ? Benjamin Coriat, Floran Augagneur, Henri Sterdyniak, Geneviève Azam, Emmanuel Druon Salle Léo Lagrange

16h30-18h : Débat Quelle agriculture pour quelle alimentation ? Sylvia Perez Vitoria, Bernard Astruc, Gilles Pérole Salle Léo Lagrange

Mes 10 animations au Festival du Livre de Mouans-Sartoux

En avant première, je vous communique la liste de mes animations lors du Festival du Livre de Mouans-Sartoux dont vous trouverez le programme complet. 8 entretiens et 2 débats ouverts à tous :



- Vendredi 3 octobre :

17h30-18h30 : entretien Lilian Thuram

__ - Samedi 4 octobre :__

10h-11h30 : Débat "Education, apaiser les relations" avec Noémya GROHAN, Olivier MAUREL, Bernard DEFRANCE, Marie-Jeanne TROUCHAUD

11h30-13h : Débat "Génération solidaire : pour une économie autre" avec Bénédicte MANIER, Benjamin CORIAT, Anne-Sophie NOVEL, Christophe SEMPELS, Cyril DION

17h-18h : Entretien Frédéric Lenoir "Réver d'une vie heureuse ou réussie ? "

18h-19h : Entretien Fabrice Nicolino

21h : Entretien avec la réalisatrice Coline Tison après son film : "Internet, la pollution cachée"

- Dimanche 5 octobre:

10h-11h30 : Entretien José Bosé

12h-13h : Entretien Roger Lenglet

14h-15h : Entretien Corinne Lepage

15h-16h : Entretien avec Axel Kahn

KLEROPOLIS - Ou la naissance d'un dispositif rendant la Méditerranée plus VERTueuse

Imaginez. Grâce à un dispositif technologique personnalisé, d’un simple clic, il vous sera possible de rendre un peu plus VERTueuse la Méditerranée. La notion de « VERTueuse » allie la dimension sociétale à celle écologique. Utopie grossière ? KLEROPOLIS est pourtant née de l’imagination d’un collectif d’organisations et experts tout ce qu’il y a respectable. Ce collectif baptisé « TAKE THE MED » est actuellement conduit par un consultant d’organisations internationales telles que la Banque mondiale.

Au départ, il s’agit d’organiser une intelligence collective entre les rives chargée de réfléchir à une solution capable de freiner la dégradation accélérée des patrimoines naturels de cette Région du monde. Universitaires, associations, entreprises, étudiants, ils sont bientôt plus de cent à adopter une résolution commune : développer un « tourisme positif » en Méditerranée. Le tourisme ne pourrait-il pas à son tour adopter une modèle de développement plus VERTueux en s’alliant avec les patrimoines naturels dont il a jusqu’à présent abusé sur les côtes ? Si le tourisme positif pouvait trouver son essor, c’est tout l’environnement de la Méditerranée qui s’en trouverait galvanisé. En proposant des destinations VERtueuses à l’imposante clientèle touristique, et en l’incitant à adopter elle-même des comportements VERTueux, bien des territoires méditerranéens pourraient revivre et partager leurs ressources locales culturelles et économiques.

Pendant 10 ans avec l’association DEFISMED, j’ai pu développer des événements sans équivalents où chercheurs et grand public réfléchissaient aux défis planétaires qui se dressent sur notre route. Depuis 4 ans, je m’investis avec l’association DEFISMED et le collectif TAKE THE MED à développer une plateforme technologique dont chaque internaute pourra disposer librement et dans laquelle il sera tout autant possible de réserver ses voyages vers des destinations vertueuses, mais également contribuer financièrement à leurs développements et dialoguer dans les réseaux sociaux avec de nombreux internautes tout autant intéressés.

KLEROPOLIS est encore au stade de recherche de financement. Néanmoins, l’INRIA, l’UTT, Mnemotix, Wannago sont autant d’acteurs qui, avec DEFISMED, en ont dessiné les plans. Cette plateforme est parfaitement réalisable. Notre bataille en 2014 est de parvenir à convaincre des bailleurs de fonds sur l’efficacité de notre proposition.

Je vous invite à en suivre les péripéties sur le site de TAKE THE MED. Le clic pour rendre plus VERTueuse la Méditerranée est à portée de nos doigts.

Mes animations de la rentrée 2013

La Méditerranée, Laboratoire du monde (entrée : 15 €) __Colloque en hommage aux travaux menés par J. et M. Aubert

Samedi 28 septembre 2013 de 14 h 00 à 18 h 30 Université Internationale de la Mer, Cagnes-sur-Mer__

Maurice et Jacqueline Aubert, alliant leurs compétences de médecin et leur passion de la mer, ont initié, il y a une cinquantaine d’années, la discipline nouvelle de l’océanographie médicale, ouvrant sur de multiples applications. Ils ont créé plusieurs structures d’enseignement et de recherche dans la région, dont l'Université Internationale de la Mer. Ils ont aussi contribué à la connaissance et au dynamisme de la civilisation méditerranéenne. Un an après le décès de Maurice, leurs amis ont souhaité organiser un colloque pour faire le point des perspectives ouvertes par leurs travaux. Ce colloque est organisé avec le concours des Clubs locaux du Rotary International. Les débats seront animés par Eric Raulet.

Programme

14 h 00 : Accueil par Isabelle Mor, Université Internationale de la Mer (UIM), et allocution de M. Louis Nègre, Sénateur Maire de Cagnes-sur-Mer.

Projection d’extraits d’entretiens réalisés avec Maurice Aubert

14 h 45 : 1er débat : La connaissance du milieu marin et ses applications dans la santé, l’alimentation et l’environnement: pionniers, progrès et perspectives Intervenants : Jacqueline Aubert (ancien Directeur de recherches à l’INSERM), Patrice Francour (Professeur à l'Université de Nice, Président du conseil scientifique de l’UIM), Jean-Michel Grisoni (Observatoire Océanographique de Villefranche-sur-Mer), Hugues Ravenel (Directeur du Plan Bleu), Michael Riddell (ancien Directeur de RIMMO).

16 h 15 : Pause, Rencontres avec les animateurs de l'UIM, des clubs locaux de plongée et de voile, et de la station de la Société Nationale de Sauvetage.

16 h 45 : 2ème débat : Problématiques méditerranéennes : la science et l’éducation face aux enjeux, géoéconomiques, écologiques et spirituels. Intervenants : Jean-Eric Aubert (ancien Chef de programmes à l’OCDE et à la Banque mondiale), Thierry Gaudin (Ingénieur Général des Mines, Prospectiviste), Michèle Gendreau-Massaloux (Délégation Interministérielle à la Méditerranée, ancien recteur de l’Agence Universitaire de la Francophonie), Jean-Louis Reiffers (Professeur émérite, Université d’Aix-Marseille).

18 h 30 : Conclusion et pot de l’amitié.

___
Festival du Livre de Mouans Sartoux

Vendredi 4 octobre

17h30 Entretien avec Isabelle AUTISSIER

Samedi 5 octobre

10h La Crise, jusqu’où ? Film La monnaie, du pouvoir d’achat au pouvoir être de Philippe Derudder 11h30 : débat avec Philippe DERUDDER, Aurélie TROUVE, Pierre LARROUTUROU, Vincent GLENN


18h Jean-Baptiste De Panafieu, Les insectes nourriront-ils la planète ?

Dimanche 6 octobre



11h30 Thomas Porcher, Gaz de schiste : mythe et réalité

16 h 00 : Jusqu'où les nouvelles technologies nous transforment-elles ? Débat Jean-Michel BESNIER, Axel KAHN, Philippe BORREL, Jean-François MATTEI

La Fête de l'astro à Varages

Des nombreux événements que j'ai eu à organiser ou à assister, celui de la Fête de l'astro à Varages est sans doute le plus réussi. Le week end dernier, j'ai pu partager ces deux jours avec le même plaisir qu'il y a deux ans.
Ce qui frappe immédiatement en arrivant à Varages pour ces rencontres, c'est la chaleur humaine qui nous accueille. Bénévoles et intervenants en tenue décontractée échangent avec une partie du public, le sourire en permanence aux lèvres. Rien ne transparaît des traditionnelles préoccupations de dernière minute parmi les organisateurs. Tout est entrepris pour que le public curieux assiste dans les meilleures conditions aux différentes animations proposées.
La fête de l'astro, c'est également une ambiance entretenue par les enfants tout heureux de participer à l'atelier qui leur est entièrement dédié, laissant quelques minutes les parents souffler. Que ce soit dans leur maquillage ou la confection de planètes miniatures, tout est organisé pour que cette jeune génération s'amuse tout en apprenant. Jannik et Michel sont formidables.
Si l'astronomie n'est pas votre tasse de thé, comme c'est mon cas, ce n'est absolument pas un problème. Les conférenciers sont là pour nous exposer clairement leur passion à travers des conférences mais également des animations telles que celle en 3 D nous faisant visiter notre système solaire. Quant à la qualité de ces derniers, qu'ils soient professionnels en provenance de l'observatoire de Marseille ou astronomes amateurs, ce qu'ils racontent concernant les astéroïdes, ou les planètes lointaines ou encore les aurores boréales sont passionnantes, le tout animé là aussi bénévolement par un animateur professionnel.
Oui cette fête de l'Astro de Varages est un vrai succès que le nombre de spectateurs croissant chaque année ne dément pas. Ils étaient près de 200 samedi et dimanche à s'asseoir pour assister aux conférences, près de 100 à assister au lancement des fusées dans ce magnifique lieu qu'est La Blaque, et certainement une centaine à attendre patiemment de regarder les soirs notre ciel si magnifiquement mis en lumière par une dizaine de lunettes astronomique.
Si vraiment je ne réserve pas les prochaines dates de la 4e fête de l'astro, le dernier week end d'août, alors je le regretterai amèrement.

Organiser un carrefour sur les enjeux majeurs environnementaux en Méditerranée

Le 30 décembre 2011, le sénateur maire de Cagnes sur Maire avait donné à André Giordan et moi-même son feu vert pour que sa commune organise en 2013 un événementiel sans équivalent dans la région dans lequel plusieurs experts viendraient partager leurs préoccupations environnementales sur la Méditerranée en grand public.

Après plusieurs péripéties et rebondissements, cet événement a pu se dérouler le 25 novembre dernier avec une programmation dont André et moi ne sommes pas peu fiers :

14 h 00 / 14 h 30 : Accueil du public et inauguration par M. Nègre, sénateur-Maire

__

14 h 30 / 17 h 30 : Le grand débat « Avis de grande tempête sur la Méditerranée ? Comment l’empêcher »

14 h 30 – 15 h 00 : Ouverture du débat avec 2 intervenants : En quoi la tempête environnementale qui se dessine sur la Méditerranée est-elle inédite ?

Professeur Henry de Lumley, préhistorien, professeur émérite au Muséum national d'histoire naturelle et directeur de l’Institut de paléontologie humaine, membre de l’Académie des sciences Gilles Bœuf, Président du Muséum national d’histoire naturelle

15 h 00 – 15 h 45 : 1ère partie du débat avec 4 intervenants : Vu de la Côte d’Azur, comment se dessine la tempête ?

Pierre Carrega, professeur des Universités, Université de Nice/Sophia-Antipolis Rodolphe Lemée, Maitre de Conférence à l'Université Pierre et Marie Curie, et Directeur Adjoint de l'Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-mer Alexandre Meinesz, directeur du laboratoire environnement marin littoral, CNRS/Université de Nice-Sophia-Antipolis Louis Nègre, sénateur-maire de Cagnes-sur-mer Nadia Ounaïs, Opérationnel Institut océanographique, Fondation Albert Ier

15 h 45 / 16 h 00 : Pause, dédicaces

16 h 00 – 17 h 30 : 2ème partie du débat avec 5 intervenants : Vu de l’ensemble de la Méditerranée, quelles sont nos capacités d’empêcher la tempête dans cette région du monde ?

Jean-Eric Aubert, Expert international en politique d'innovation, ancien chef de programme à la Banque mondiale et à l'OCDE Gilles Bœuf, Président du Muséum national d’histoire naturelle André Giordan, Université de Genève Mohamed Larbi Bouguerra, ancien chercheur au CNRS, expert sur les questions environnementales méditerranéennes Hugue Ravenel, Directeur du Plan Bleu

17 h 30 / 18 h 00 : Pause et dédicaces (avec notamment Boris Cyrulnik et les intervenants)

18 h 00 / 19 h 00 : Réconcilier l’homme avec lui-même … et avec la nature – Un enjeu fondamental de ces prochaines années

Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste

A cette occasion, Sophie que j'avais rencontré quelques mois plus tôt a spontanément souhaité écrire un compte-rendu de ces rencontres qu'elle m'a fait parvenir. Je le rapporte tel quel ici et la remercie.


"Méditerranée et quête de sens Une journée de débats sous l'initiative de la ville de Cagnes-sur-Mer

Le 24 novembre dernier, j'ai eu le plaisir d'assister aux rencontres co-organisées par la ville de Cagnes-sur-Mer et l'organisateur de congrès Inexens, portant sur les enjeux environnementaux qui se dessinent autour de la Méditerranée. Conscient de la tempête qui gronde au-dessus de l'écosystème que représente le littoral méditerranéen, Louis Nègre, Sénateur-Maire de Cagnes-sur-Mer, a inauguré cette journée devant un public de 150 personnes.

Pas moins de 11 intervenants se sont déplacés pour offrir aux citoyens un débat ouvert et participatif. Loin des discours alarmistes sur l'environnement, il fut question des problématiques réelles et des actions menées par les chercheurs et les communes. Professeurs d'Universités, experts et directeurs d'organismes divers se sont prêtés au jeu des questions-réponses. Le constat est simple : la mer Méditerranée, riche d'une grande diversité biologique, subit les ravages du développement humain. Sur la Côte d'Azur, le visage des rivages a changé et les conséquences s'en ressentent jusque dans les fonds marins. Les différents acteurs sont prêts à relever les défis qui se présentent à eux : préserver la biodiversité du littoral tout en l'inscrivant dans l'évolution de l'homme. C'est par le partage des connaissances scientifiques que les décideurs locaux, mais aussi l'ensemble des citoyens, pourront transformer la menace en une tempête d'actions.

Au-delà de l'échelle locale, c'est sur l'ensemble du pourtour méditerranéen que le combat prend place. Les citoyens de la rive Sud ont aujourd'hui récupéré la parole et les politiques sont conscients que notre mode de développement a atteint ses limites. La salle du Casino Terrazur, qui a accueillie les débats, résonne encore des mots de Gilles Bœuf : "humilité, partage et harmonie", mots autour desquels une nouvelle vision du monde est à créer.

Quelle sera alors, dans les années à venir, la place de l'homme dans la nature ? C'est pour la plus grande joie du public que Boris Cyrulnik, invité exceptionnel de cette journée, est venu nous apporter un éclairage sur cette difficile question. Un phénomène naturel ne devient une catastrophe naturelle que lorsque l'homme y souffre la perte de ses repères culturels. Or aujourd'hui, la tempête que nous traversons est d'origine humaine. Pour se réconcilier avec lui-même, l'homme doit comprendre qu'il ne fait pas que participer à l'environnement, il le modifie. Les portes se sont refermées sur ces dernières considérations. Pour nous tous, citoyens engagés, il ne reste plus qu'à espérer que de telles rencontres se multiplient sur notre beau littoral. Et que les rives Nord, Sud et Est de la Méditerranée continuent à collaborer à la protection et l'évolution de leur patrimoine naturel et culturel." Sophie Bono-Lauriol



Participer au Festival du Livre de Mouans-Sartoux

Depuis que je réside sur la Côte d'Azur, bon nombre de personnes m'ont suggéré de me rendre au Festival du Livre de Mouans-Sartoux, ce que j'ai fait seulement l'année dernière.

Force est de reconnaître que cette petite commune propose des plateaux exceptionnels. Coment cela est-il possible quand tant de grandes villes à proximité n'offrent rien de comparable ? La réponse tient en deux mots : André Aschiéri. Ce Maire pas atypique a semble-t-il su mobiliser depuis deux décennies sa municipalité et ses habitants autour d'un projet reposant non seulement sur l'actualité culturelle mai également les questions environnementales majeures.

J'ai pu rencontrer cet été Mme Gourdon, élue chargée de ce Festival qui m'a reçu avec bienveillance. je lui ai exposé mon vœu d'intégrer la programmation 2012 et d'animer quelques rencontres. Elle s'est montrée enthousiaste en même temps qu'elle examinait mes états de service en la matière.

Alors que je peine en ces temps de crise à convaincre les collectivités locales de conserver un lien avec leur population pour partager l'actualité de la Recherche et de l'Environnement, après quelques événements peu mobilisateurs ces dernières années, je vais avoir le plaisir d'animer des plateaux remarquables devant un public dense. Chaque débat provoque 1 h 30 de file d'attente !

Mes animations seront :

samedi 6/10

16h30-18h : Présentation de la collection Actes Sud "Le domaine du possible" avec ses auteurs Quelles idées pour un monde nouveau? avec Jean-Paul Capitani (responsable de la collection), Sophie Bouquet-Rabhi, Antonella Verdiani, Jacques Caplat, Ruth Stegassy, Thierry Salomon (Negawatt) - Strada 2

dimanche 7/10

11h30-13h : Débat Quelles terres pour nourrir l'humanité ? André Aschieri, Maud Lelièvre, Jacques Caplat, Daniel Nahon, Ruth Stegassy, José Bové salle léo lagrange

15h-16h : Entretien avec Jean-Claude Ameisen - Salle léo lagrange

Rupert Isaacson ou une autre façon de voir le monde

Le 10 avril, j'aurai le grand plaisir d'accueillir et d'animer un homme dont l'histoire a fait le tour du monde. Rupert Isaacson a traversé à cheval la Mongolie avec son épouse pour présenter son enfant autiste devant un chamane. Au retour, l'enfant n'était plus le même, avec un état présentant de très nettes améliorations dans son comportement social.

le domaine de Massac à Aspremont accueillera une démonstration d'équithérapie de Rupert, tandis que la commune d'Aspremont diffusera en exclusivité son film retraçant son aventure en Mongolie.
Cette histoire vient se confondre avec celle de ma compagne dont toute une série de circonstances ont favorisé son implication dans cette Rencontre. J'ingore quel sera le succès de celle-ci, ni si elle aura un lendemain. Mais à l'heure où la part d'ombre de notre monde ne cesse de grandir, un tel rayon de lumière ne peut que convaincre nombre d'entre nous que des histoires comme celle de cet Américain ne sont pas si isolées que cela, et que de les faire témoigner ne peut pas faire de mal.

Propulsé par DotclearDesign original nGrey revisité par SAGA