Je reviens d'un colloque à Menton sur la bioéthique d'excellente facture. Les intervenants étaient d'une grande clarté et leurs questionnements limpides.

Je demeure néanmoins critique sur 3 points majeurs que le Député-Maire de Menton organise avec un grand dévouement. Tout d'abord, je regrette que le colloque soit animé par ce dernier. je ne cache pas une certaine admiration pour cet homme qui s'investit avec d'importants moyens dans ces 4 rencontres d'octobre depuis 10 ans. Mais incontestablement il n'est pas un animateur naturel et ses interventions, si elles sont elles aussi claires, ne dynamisent pas la relation avec le public. Je regrette également que de débat, il n'y en ai pas entre les intervenants. Le public a droit à une succesion d'exposé de 20 mn, parfois assez complémentaires, quasiment toujours consensuels. Je connais assez bien 2 des intervenants que j'ai animés depuis quelques années à plusieurs reprises. Il aurait été intéressant de les inviter à discuter des points de leurs désaccords et ainsi d'éclairer le public sur ce qui fait réellement débat. Nous avons eu 4 opinions encore une fois éclairées. mais aucune ne s'est vraiment rencontrée. Enfin, je trouve dommage de laisser un temps de parole au public aussi long, plus de 2 heures ! Les questions du public sont inégales en pertinence, laissant en marge certains intervenants. Il serait préférable de laisser plus de temps au débat entre intervenants.

J'invite néanmoins le public à découvrir ces colloques de grande qualité. Il en reste deux cette année. pour ma part, je prépare un débat sur la bioéthique qui promet beaucoup à Antibes, avec la présence de son Député-Maire présent aujourd'hui à Menton. J'en livre ci-dessous le programme avec une incertitude concernant l'intervenant représentant la communauté musulmane. C'est le rabbin Joseph Abittan qui est en train de m'aider ! Là également, je ne peux qu'émettre des regrets concernant les conditions de préparation d'uun tel plateau. L'association Sapience ne possèdant aucun budget, j'ai accepté pour la 3e fois d'organiser ce débat bénévolement. Si M. Léonetti m'a très généreusement écrit pour m'informer qu'il mettait à disposition le Palais des Congrès et les services municipaux, force est pour le moment de constater que ces derniers ne se sentent guère concernés par l'événement. je me retrouve réduit à communiquer un document word que j'espère que le service communication acceptera de photocopier et de diffuser dans la ville. On est très loin de l'implication de la ville de Menton pour ses colloques !

« LES RELIGIONS A L’EPREUVE DE LA SCIENCE »

3ème édition au Palais des Congrès d’Antibes/Juan-les-pins

FORUM organisé par L’ASSOCIATION SAPIENCE en partenariat (sous réserve) avec La Croix

TABLE RONDE animée par Eric Raulet, Inexens

DEBAT dimanche 29/11 de 16 h 00 à 18 h 30

CONCEVOIR UN ENFANT AVEC LA SCIENCE – DANS QUELLES LIMITES ?

A l’heure où le Parlement engage le réexamen de la loi sur la bioéthique, de nombreuses questions seront soulevées dans les débats, entraînées par de nombreuses avancées des sciences du vivant. Diagnostic prénatal, diagnostic préimplantatoire, Mère porteuse, clonage, recherches sur les cellules souches, comment le monde religieux réagit-il à ces expériences ? Sur quels points fondamentaux existe-t-il un désaccord entre religieux et scientifiques, mais également entre religieux de différentes confessions ? Quelle pourrait être la voie de la sagesse pour l’avenir en ce domaine ?

Joseph ABITTAN, Rabbin, Licencié en droit, diplômé d’université en économie et en hébreu moderne

Philippe ASSO, Théologien, Directeur émérite de l’Institut Supérieur de Théologie, Membre de l’Espace Ethique Azuréen du CHU de Nice

Ali BENMAKHLOUF, membre du Comité consultatif national d’éthique, Professeur des universités - Nice Sophie Antipolis, Professeur à Sciences Po Menton, membre de l'Institut international de philosophie, membre de la société française de philosophie, membre du Centre National du Livre (2008-2011).

Jean LEONETTI, Député-Maire d’Antibes/Juan-les-pins, Président des Etats généraux de la bioéthique

Pierre TAMBOURIN, Directeur Général GENOPOLE d’Evry