PG de Gennes vient de nous quitter. La nouvelle à la radio tandis que je conduisais m'a beaucoup ému. J'ai eu la chance de croiser le chemin de cet homme il y a 2 ans lorsqu'il est venu participer au 3e Forum "Sciences & défis du XXIe siècle" à Antibes/Juan-les-pins. Il avait immédiatement accepté mon invitation à deux conditions : qu'il soit seul sur scène et qu'il expose devant au moins 200 lycéens. Avec l'association Sapience, nous avions rassemblé ce jour-là plus de 600 lycéens réunis au Palais des Congrès. A ma grande stupeur, très peu de personnes du grand public étaient présentes. Un Prix Nobel de physique est loin de notoriété d'un sportif surmédiatisé... Je me souviens de son arrivée à l'aéroport de Nice, le cigare au coin des lèvres, enthousiaste après avoir vu par le hublot le massif de l'Estérel. Quelle simplicité ! Malgré nos conditions modestes d'accueil, cet homme n'a cessé de se montrer agréable et spirituel. Il avait bien voulu accepter de revenir ouvrir le [5e Forum cette année, le 30/11/07 à Nice. Je regrette profondément de n'avoir pu revoir ce savant si accessible et humain. Mais ce qui me désole, c'est de ne pas avoir offert une seconde chance au grand public de la Côte d'Azur de découvrir cet homme.